Partager

Un Casque bleu de la Minusma a succombé à ses blessures, lundi 6 décembre à Dakar, au Sénégal.

Dans un communiqué, publié mardi, la Mission rappelle que ce soldat avait été grièvement blessé le 22 novembre dernier que le véhicule dans lequel il se prépare après, dans le cadre d’un convoi logistique se rendant à Kidal, eut heurté un engin explosif improvisé , à environ 11 km du camp de la Minusma à Tessalit. Et d’ajouter que le défunt casque bleu avait été envoyé à Dakar avec deux autres pour y recevoir des soins appropriés.

« Je m’incline devant la mémoire de notre défunt collègue, qui a payé de sa vie la quête de la paix au Mali », déclare le chef de la Minusma, El-Ghassim Wane. Et de poursuivre que « sa mort illustre de nouveau, et de façon tragique, le danger permanent qui pèse sur le personnel de la Mission et la complexité de l’environnement dans lequel elle opère ».

Le patron de la Minusma présente ses condoléances les plus attristées au gouvernement du défunt Casque bleu (sans précisions son pays d’origine), ainsi qu’à sa famille et à ses frères d’armes.

Au cours de ces derniers jours, quatre camps de la Mission situés dans les régions de Kidal, Gao et Menaka ont été la cible d’attaques.

S. SIDIBÉ

Source: L’Essor