Partager

La situation était tendue samedi dernier, à Daoudabougou, en Commune V de Bamako. Une soirée de « Balani-show » s’est transformée en affrontement sanglant.

A la suite d’une altercation entre deux grins rivaux, deux jeunes (BD dit Papa et MF) en sont venus à l’arme blanche. Le premier a mortellement blessé le second au crâne et aux doigts, lors de la soirée dansante.

La nuit des faits, il était 21 heures et la soirée dansante battait son plein quand une rixe éclata entre les deux jeunes.

Selon les témoins, le nommé B.D dit « Papa » armé d’une machette tenta de porter un violent coup sur la victime M.F. Par réflexe, ce dernier se protégea avec la main et lame de la machette trancha ses phalanges en deux parties.

L’agresseur ne s’est pas limité à ça. Alors que son vis-à-vis tenaillé par la douleur avait la tête baissée, le bourreau le frappa encore à la tête avec la lame de la machette.

Ainsi, M.F s’effondra dans une mare de sang. Dans la foulée, il sera vite secouru par les témoins et transporté d’urgence à l’hôpital Gabriel Touré pour des soins. En attendant, une médiation est en cours pour régler l’affaire à l’amiable.


Y. DIAKITE

Source: L’Essor