Partager


Si l’optimisme règne chez les dirigeants, à Kabala les joueurs se disent prêts à affronter le Soudan ce week-end.


Frédéric Oumar Kanouté (attaquant des Aigles) :

« Nous abordons la rencontre avec beaucoup de confiance, sans excès de confiance bien sûr. Mais avec beaucoup de confiance puisque nous avons un groupe très solidaire et vraiment prêt à aborder ces éliminatoires avec beaucoup de motivation. Nous jouons pour atteindre les deux objectifs. Et nous allons tout donner pour cela. Mais ce ne sera pas facile. Le Soudan nous a déjà battus chez lui et après il faut jouer le Ghana puis le Bénin. Si on commence bien ces éliminatoires c’est possible ».


Bakary Soumaré(défenseur des Aigles) :

« On a une chance de participer à la Coupe du monde. On a les moyens, les qualités et l’effectif. Je pense que le coach va nous permettre cela. Très fier de défendre ma patrie et en tant que footballeur pro, c’est une immense fierté. On va se défendre au Soudan même si les conditions climatiques sont présentement plus difficiles que d’habitude ».


Moussa Konaté (président des clubs de Ligue 1) :

« Ce match du Soudan avec les conditions climatiques sera rude. Mais qu’à cela ne tienne, l’enjeu est tel, que les jeunes sont motivés. Pour se qualifier au Mondial, il faut gagner les matches à l’extérieur tout comme à domicile. Donc l’importance de ce virage nécessite forcément une union sacrée autour de l’équipe. Nous formulons nos vœux pour les trois points ».

Boucary Sidibé « Kolon »(vice-président du Stade malien de Bamako) :

« Qui que tu sois, quelque opinion que ce soit, le match de samedi au Soudan est important et une victoire est nécessaire pour la suite favorable de la qualification. Je demande aux sportifs maliens en général et aux footballeurs en particulier d’être en communion avec les Aigles. Donc tous pour la victoire ».

Propos recueillis par

Boubacar Diakité Sarr

27 Mars 2009