Partager

Au Mali,  le premier ministre de la Transition, Moctar Ouane, a, dans une lettre confidentielle,  invité les membres du gouvernement  à observer les dispositions légales réglementaires  relatives  à la déclaration de biens.  «  J’invite  instamment  ceux qui  se seraient  pas à exécuté  à le faire sans délai », a ordonné le premier ministre.  En plus des 25 ministres, le chef du gouvernement invite les  agents placés à leur autorité et assujettis à la même obligation de déclaration de biens en s’exécutant  au plus tard le 5 décembre prochain.

La rédaction de Maliweb.net