Partager

Les corps des deux envoyés spéciaux de RFI au Mali, Ghislaine Dupont et Claude Verlon, sont arrivés en fin d’après-midi ce dimanche 3 novembre à Bamako. Ils ont été transportés par avion militaire français et seront rapatriés demain en France. Ghislaine Dupont et Claude Verlon ont été assassinés hier, samedi, après avoir été enlevés à Kidal dans le nord du Mali. Ils venaient d’interviewer un responsable du MNLA.

Le Transall de l’armée française s’est posé vers 18H00 TU à l’aéroport international de Bamako dans le carré occupé par les forces Serval. Un camion militaire était positionné à l’arrière de l’avion. Une équipe de RFI et des officiels étaient présents sur la piste, notamment le ministre malien de la Communication, le ministre français des Anciens combattants et l’ambassadeur de France .

Il n’y aura pas de photos, pas de films, ce sera un moment de recueillement dans l’intimité devant les cercueils de Gislaine Dupont et Claude Verlon. Les dirigeants de RFI doivent arriver dans la soirée à Bamako pour prendre en charge les dépouilles des deux envoyés spéciaux. Lundi 4 novembre, une grande cérémonie est prévue à Bamako puis les corps seront rapatriés dans la journée sur Paris où des autopsies seront pratiquées.

« Kidal est la seule région du Mali pour le moment où la souveraineté de l’Etat n’est pas effective », a avoué le ministre malien de la Défense sur l’antenne de la chaîne de télévision française France 24.

Rfi, le 3 Novembre 2013