Partager

Les membres de l’équipe de Médecins sans frontières enlevés, le 7 avril dernier, à Ansongo sont libérés. « Nous sommes heureux et soulagés de pouvoir confirmer que les membres de l’équipe de MSF qui étaient retenus dans la zone d’Ansongo, au Nord-est du Mali, sont à présent libres, sains et saufs. Nous remercions la communauté et tous ceux qui ont joué un rôle crucial dans cet heureux dénouement. Nous remercions également les familles de nos collègues pour leur confiance et leur patience », se sont réjouis les responsables de l’organisation dans un communiqué diffusé mardi.

« Nous poursuivrons notre étroite collaboration avec les communautés qui nous soutiennent pour le bon déroulement de nos programmes médicaux et humanitaires et ce, conformément à nos principes d’indépendance, de neutralité et d’impartialité », ajoute le document. Pour le moment, l’organisation « veut laisser du temps à nos collègues de se reposer et de profiter du temps avec leurs familles ».

Depuis 2012, poursuit le communiqué, le MSF fournit des services médicaux d’urgence pour répondre aux besoins des populations affectées par le conflit en cours dans la Région de Gao, ainsi que dans plusieurs autres régions du Mali.

A. CISSÉ

Source: L’Essor