Partager

Après des mois de travaux, le président de la transition, le Colonel Assimi Goita, a procédé le mardi 04 à la réouverture du stade du 26 mars de Bamako. Le montant total de sa rénovation s’élève à 07 milliards FCFA.
Le stade du 26 ouvre de nouveau ses portes après des mois de fermeture pour raison de travaux. Avec sa rénovation, l’enceinte sportive retrouve toute sa splendeur avec des chaises flambants neuves installées sur le long des gradins. Les tableaux lumineux longtemps en panne font également peau neuve. Les toilettes, les vestiaires ont tous été refaits avec des équipements neufs. Le coût total de sa rénovation s’élève à plus de 07 milliards de FCFA.

« Le stade du 26 mars flambant neuf répond aux normes internationales », écrit le président de la transition, le Colonel Assimi Goita sur le compte Twitter de la présidence de la République. Il appelle à la sauvegarde « du joyau du patrimoine sportif malien ». Le ministre de la Jeunesse été des Sports, Mossa Ag Attaher, a, pour sa part, indiqué que les travaux de rénovation du stade ont été réalisés par une entreprise locale avec à sa tête un jeune malien. Une initiative qui entre dans le cadre de la promotion de l’entreprenariat jeune, a dit le ministre Mossa Ag Attaher.
L’enceinte sportive avait été fortement dégradé ce qui a valu sa non homologation par la Fédération Internationale de Football Association (FIFA) non-conformité avec les règles de sécurité internationale. Ce qui fait que le Mali était obligé de jouer ses matchs à domicile hors du territoire national.
Un triste souvenir aujourd’hui. Puisqu’avec sa rénovation, le stade du 26 Mars sera sans aucun doute homologué par les instances internationales de football. Ce qui va permettre aux Aigles du Mali de recevoir à Bamako leur adversaire lors du dernier tour des éliminatoires de la coupe du Monde-Qatar 2022.

Abdrahamane SISSOKO

Source: Maliweb.net