Partager

Dans un communiqué publié ce lundi 25 octobre 2021, le chef d’état-major général des Armées dénonce de fausses allégations liées à la publication d’images macabres contre les Forces armées maliennes (FAMa) dans l’exercice de leur mission régalienne.

Dans le document, le chef d’état-major général des Armées (CEMGA) informe que suite aux exactions, assassinats ciblés et brûlures des récoltes régulièrement perpétrés contre les populations, les FAMa ont entrepris, ce lundi 25 octobre 2021, des patrouilles aéroterrestres dans la zone de N’Dola, Commune de Niono, ayant permis l’interpellation de 14 suspects mis à la disposition de la gendarmerie nationale pour des besoins d’investigations judiciaires.

« Des images macabres ont inondé les réseaux sociaux dans le but de discréditer les actions impartiales menées par les FAMa dans cette zone. Ces images prises dans un autre contexte, dont les FAMa ignorent l’endroit, ne correspondent pas aux opérations menées », révèle le communiqué.

Toutefois, le chef d’état-major général des Armées tient à préciser qu’une enquête est immédiatement ouverte pour faire la lumière sur ces allégations portées contre les Forces armées maliennes.

A.TRAORÉ

SOURCE : ESSOR