Partager

Le procès Bakary Togola et ses compagnons a finalement connu son épilogue en début d’après-midi ce lundi 29 novembre à la Cour d’appel de Bamako. Après une semaine d’audience marathon, la Cour a rendu son verdict permettant aux accusés de rester libres de la salle.
Dans l’affaire de ristournes ayant défrayé la chronique, il était reproché à l’ancien président de l’Assemblée permanente des chambres d’agriculture du Mali (APCAM) et ses co-accusés, le détournement de neuf milliards de Fcfa au détriment de la confédération des coton-culteurs.
Au cours du procès marathon, les accusés ont tous nié les faits en dépit des arguments avancés par l’accusation. Par le recours juridique à l’acte uniforme de l’OHADA sur les coopératives, les avocats ont plaidé non coupables et sollicité l’acquittement de leurs clients.
Après délibération sur la culpabilité ou l’innocence des accusés, la Cour a dans sa sagacité, reconnu les inculpés non coupables des faits et les a acquittés purement et simplement. L’annonce du verdict a donné lieu à des manifestations de joie dans la salle.

T. CAMARA

Source: L’Essor