Partager

De 1968 à nos jours, 28 équipes de la Mission médicale chinoise se sont succédé au Mali. De la première à la 21e mission, les médecins chinois travaillaient dans les hôpitaux de Markala, Kati et Sikasso. Mais depuis 2010, ils n’officient plus qu’à l’Hôpital du Mali.

C’est en avril 2022 que la 28è Mission médicale chinoise est arrivée dans cet établissement hospitalier pour apporter des soins à nos compatriotes. Après un séjour de 18 mois, les 22 membres de l’équipe médicale chinoise, y compris quatre femmes, retourneront au bercail. Ils ont reçu un témoignage de reconnaissance de l’Hôpital du Mali, mais aussi des présents pour les bons et loyaux services rendus.


C’était à la faveur d’une sobre mais symbolique cérémonie de départ et de remise de diplômes aux membres de la 28è Mission médicale chinoise, jeudi dernier à l’Hôpital du Mali. C’était aussi l’opportunité d’accueillir la 29è Mission médicale chinoise (composée de 23 membres) qui arrive pour travailler dans cet établissement hospitalier, fleuron de la coopération sino-malienne. La cérémonie a enregistré la présence du secrétaire général du ministère de la Santé et du Développement social, Dr Abdoulaye Guindo, de l’ambassadeur de Chine au Mali, Chen Zhihong, de la directrice générale de l’établissement, Mme Doumbia Sanata Togola, de son adjoint Bakary Dembélé, et d’autres invités.  


La 28è Mission médicale était arrivée dans un contexte marqué par une recrudescence de la pandémie de la Covid-19. Elle a apporté son expérience et sa science de la gestion des épidémies et catastrophes. Les médecins chinois, en collaboration avec des praticiens maliens, ont assuré la prise en charge des patients atteints de Covid-19. Ils ont réalisé des interventions chirurgicales compliquées et aussi effectué des consultations médicales dans certaines localités reculées. La 28è Mission médicale a surtout eu des échanges et des discussions académiques avec le personnel de santé. Selon l’ambassadeur de la Chine, cette année marque le 60è anniversaire de l’envoi des missions médicales chinoises à l’étranger et le 55è anniversaire de l’envoi des équipes médicales chinoises dans notre pays.

Ces dernières années, le président chinois, Xi Jinping, a mis en avant le concept de construction d’une communauté de santé pour l’humanité et a donné des directives importantes sur l’aide médicale chinoise à l’étranger, précisera le diplomate chinois. Chen Zhihong  a souligné que les Missions médicales chinoises fournissent des services de haute qualité au peuple malien et contribuent à l’amélioration du niveau des soins médicaux au Mali. En outre, a-t-il ajouté, la Mission médicale chinoise a promu la coopération entre l’Hôpital du Mali et l’hôpital du peuple de Zhejiang en Chine et assiste l’unité d’assistance médicale à la procréation.

Le secrétaire général du département en charge de la Santé rappellera l’utilité de la coopération médicale sino-malienne. Cette coopération a toujours été orientée vers un appui technique, le transfert de technologie, le partage de solutions et d’expériences et d’autres formes d’échanges, a expliqué Dr Abdoulaye Guindo. Et de saluer la 28è Mission médicale chinoise, pour avoir aidé à démarrer les activités d’assistance médicale à la procréation avec la formation en Chine de deux gynécologues et autant d’agents de laboratoire.


Mais aussi à travers l’acquisition de médicaments et équipements pour la pratique de cette technique pour une valeur de 104 millions de Fcfa. Dr Abdoulaye Guindo soulignera que les diplômes de reconnaissance et les modestes cadeaux offerts à la 28è Mission représentent un signe de gratitude pour le service rendu au peuple malien. Il a aussi souhaité la bienvenue à la 29e Mission qui comporte un physicien médical qui sera d’un grand apport à la radiothérapie

Djénéba Kassogué

Source: L’Essor