Partager

Ils sont trois Aigles qui ne participeront pas au match Mali-Gabon de ce samedi. Il s’agit du capitaine Yacouba Sylla, Abdoulaye Diaby et Bakary Sacko.

Comme face à la Côte d’Ivoire, le 8 octobre dernier, les Aigles du Mali seront de nouveau face à leurs adversaires gabonais le 12 novembre prochain amputés de certains cadres de l’équipe.

Selon le site footmali, pour raison de blessure, le sélectionneur Alain Giresse a été contraint de se passer des services de son milieu de terrain capitaine Yacouba Sylla et des attaquants Abdoulaye Diaby et Bakary Sako. En solution de rechange, le technicien français a convoqué les milieux de terrain Ives Bissouma (Lille) et Souleymane Diarra (FC Ujpest, Hongrie) passés tous par l’AS Réal de Bamako.

« Je n’attends rien de plus d’eux que de donner le meilleur d’eux. Ils ont été appelés dans le groupe. Ils vont s’y inscrire. S’ils sont là c’est que l’on fait confiance à leur venue. La raison qui a motivé leur choix par rapport aux autres s’explique par ce qu’ils sont en train de réaliser et la possibilité surtout de pouvoir venir à une période où nous ne sommes pas décideurs puisqu’on est hors délai pour exiger qu’un joueur vienne. Il a fallu que leurs clubs soient conciliants pour les libérer.

Ce qui n’a pas été le cas avec d’autres joueurs », a expliqué Alain Giresse au cours d’un point de presse organisé ce lundi matin au siège de la Femafoot.
La troupe de Giresse est désormais composée de 22 éléments dont 19 joueurs de champs et 3 gardiens de but.

Sory I. Konaté

07 Novembre 2016

©AFRIBONE