Partager

Dans un communiqué publié, ce mercredi 04 août, le ministre de l’Industrie et du Commerce dénonce l’arrêt unilatéral des opérations d’abatage par l’un des syndicats signataires du protocole d’accord relatif à la commercialisation de la viande bovine à Bamako et Kati. Cette décision intervient, selon le ministère, en dépit de la poursuite du paiement de la subvention s’effectuant dans le cadre du respect strict de la procédure budgétaire en vigueur dans notre pays.

Ainsi, énonce le communiqué, le ministre en charge du Commerce décide de la suspension de l’opération spéciale viande bovine 2021, jusqu’à nouvel ordre, à compter de mercredi 04 août. « Des mesures correctives seront prises à l’issue de la session extraordinaire du Conseil national des prix, prévue pour le mardi 10 aout 2021 en vue de parvenir à un prix consensuel de la viande bovine », conclut le communiqué.

Des bouchers ont déclenché une grève de 72 heures ce mercredi 04 août qui prendra fin vendredi. Les bouchers grévistes dénoncent le non-respect depuis 29 juillet dernier du paiement par le gouvernement de la subvention de 45.000 Fcfa par carcasse de bœufs abattus, selon leur secrétaire général Gaoussou Traoré.

S. SIDIBÉ

Source: L’ESSOR