Partager

Un échantillon de thé vert de Chine de la marque Achoura « correspondant au lot n°JX403120046 contient des résidus de pesticides ». C’est une alerte contenue dans une note du Directeur général du commerce, de la consommation et de la concurrence (DGCC), en date du 19 février 2021, invitant « instamment » les Directeurs généraux régionaux à « prendre des dispositions pour le retirer du circuit de la distribution le lot incriminé».

Dans son document, le Directeur général de la DGCC précise a voir été informé par une correspondance du Directeur général de l’Institut national de Santé (INSP). Sur la même situation, une note du Directeur général de l’Agriculture daté du 3 mars 2021, citant également la correspondance de l’INSP, instruit ses services régionaux de procéder dans leurs zones d’intervention à «un contrôle et saisie du lot n°JX403120046 du thé de marque Achoura ».

« Les investigations et analyses de laboratoire ont montré des traces de deux pesticides à des quantités dépassant le seuil tolérable dans le seul lot sus indiqué du thé Achoura », indique le document du Directeur général de l’Agriculture.

M. TOURÉ

Source: L’Essor