Partager


jpg_m-4.jpg« Cette évolution résulte de la volonté de nos gouvernements de mettre en valeur toutes les potentialités disponibles pour favoriser le développement de nos pays dans le cadre d’un partenariat mutuellement avantageux »
: l’explication est fournie par le ministre de l’Artisanat et du Tourisme N’Diaye Ba, lors de la signature, mercredi, d’un mémorandum d’entente entre son département et l’Agence nationale pour le tourisme de la République populaire de Chine. C’était dans la salle de conférence du ministère de l’Artisanat et du Tourisme.

En apposant leurs signatures au bas de l’accord, N’Diaye Ba et l’ambassadeur de Chine, Zhang Guoqing, dotent nos deux pays d’un instrument juridique qui permettra aux professionnels du secteur touristique de faire visiter le Mali aux touristes chinois dans de meilleures conditions.

Ce choix impose toutefois la rigueur dans la désignation des agences de voyage et le respect scrupuleux des engagements des deux parties, peut-on lire dans le mémorandum.

« Les deux parties confirment par écrit la liste de leurs agences de voyage respectives désignées. La partie malienne doit au mieux simplifier la procédure de délivrance de visas au nom des touristes chinois devant visiter notre pays. Et les consulats du Mali en Chine ne délivreront de visas qu’aux seuls touristes chinois recommandés par les agences de voyage chinoises autorisées », précise le document.

Le diplomate chinois, Zhang Guoqing, confirme que la signature de ce mémorandum fait officiellement du Mali un pays de destination des groupes de touristes chinois. « Je suis convaincu qu’à travers la signature de ce document, nous allons approfondir les connaissances du peuple chinois de leurs frères et soeurs maliens. Et promouvoir le tourisme malien pour le bien être de nos peuples », a-t-il indiqué.

Rappelons qu’en mai 2007 des professionnels du secteur touristique de notre pays ont participé au « China outbound travel and tourism market » l’un des plus grands salons touristiques de la Chine. Certains ont également bénéficié de bourses de formation sur la Chine.


M. KONATE

Essor du 30 Janvier 2009