Partager

Le lancement de la 2e Edition de la campagne stronger toghether a eu lieu ce Vendredi 13 Août 2021 à Bamako. Ce projet a pour objectif la scolarisation entière et complète des jeunes filles partout au Mali. 

Financée à hauteur de 300 millions de franc FCFA, la campagne « stronger toghether », vise plusieurs objectifs notamment soutenir l’autonomisation des filles et des femmes à travers la scolarisation et le maintien des filles à l’école, l’accès aux opportunités économiques et aux soins de santé sexuelle et reproductive. « Il s’agit pour nous de communiquer sur toutes les questions liées à l’autonomisation de la femme et de la fille notamment sur l’aspect éducation qui prend en compte le maintien des filles à l’école. Nous luttons également contre les violences basées sur le genre notamment le mariage forcé et le mariage des enfants » ; dixit Moussa SIDIBÉ, Coordinateur du projet national SWEDD.

Ce projet sera d’un apport très crucial pour l’éducation des jeunes filles. Soutient Mme Sidibé Dédeou Ousmane Traoré, le Ministre de l’Éducation Nationale. « Ce projet sera très bénéfique pour les femmes surtout pour les jeunes filles. Il sera d’un ordre très crucial car, il prend en compte le pan scolarisation des jeunes filles » ; a-t-elle déclaré. 

La compagne « stronger toghether » est une initiative du projet Autonomisation des femmes et dividende Démographique au sahel (SWEDD). Un projet qui a déjà un bilan positif en ce qui concerne la scolarisation des jeunes filles. « 25. 600 filles maintenues à l’école, 2. 791 filles et femmes de 15 à 24 ans, ciblées, formées et installées dans les opportunités économiques dont 15. 000 dans les activités génératrices de revenus.  Voici un bilan poignant du projet Autonomisation des femmes et dividende Démographique au sahel (SWEDD) » ; a conclu Brehima KAMENA, Ministre de l’Urbanisme, de l’Habitat, des Domaines, de l’Aménagement du Territoire et de la population.

Pour rappel, le projet Autonomisation des femmes et dividende Démographique au sahel (SWEDD) est une initiative régionale des gouvernements de neuf (09) pays d’Afrique entre autres le Mali, la Cote d’ivoire, le Cameroun, le Niger et le Tchad. 

Adama SANOGO

@Afribone