Partager

Le poste de sécurité du camp des refugiés maliens de Mentao près de Djibo au Nord du Burkina, a été la cible d’une attaqué vendredi soir. Un véhicule de l’armée burkinabé qui se rendait dans ce camp a sauté sur un engin explosif. Il n’y a pas eu de mort, mais les sources évoquent plusieurs blessés. Le camp de Mentao, qui abrite depuis 2012 plus de 6000 réfugiés maliens, est situé à une dizaine de km de Djibo dans la province du Soum.

Du 25 Septembre 2017