Partager

Impliquer les jeunes dans le processus de la refondation du Mali demeure une préoccupation majeure du programme jeunesse et démocratie au Mali (JDM). Raison pour laquelle, ce mouvement a organisé un atelier de réflexion sur les rôles et responsabilités des jeunes dans la refondation du Mali ce Mercredi 25 août 2021. 

La jeunesse sera désormais au centre des différentes prises de décisions et au cœur des cadres de réflexion sur des sujets concernant le Mali. Une raison de plus pour le programme jeunesse et démocratie au Mali (JDM) d’organiser une rencontre de proximité avec les régions de Kayes, Koulikoro, Ségou, Sikasso, Mopti et Bamako. « L’objectif est d’aller vers les jeunes dans les différentes régions. Chaque mois, nous choisissons des thématiques sur lesquelles nous débattons. Par exemple, pour ce mois, nous avons choisi rôles et responsabilités des jeunes dans la refondation du Mali et réflexion sur leur participation dans le processus référendaire de 202 » ; a déclaré Moussa Jean DIARRA, Coordinateur du Programme Jeunesse et Démocratie au Mali (JDM). 

Les deux thèmes choisis à l’occasion notamment : rôles et responsabilités des jeunes dans la refondation du Mali et réflexion sur leur participation dans le processus référendaire de 2021, feront objet de débat entre les jeunes. « Les jeunes se regrouperont en groupe afin de débattre sur les deux thèmes choisis pour ce mois. Au nombre de dix au maximum par groupe, ils échangeront sur ces questions et à la fin de l’atelier, nous ferons une synthèse des propositions. Cela permettrait aux jeunes de se prononcer sur les questions brulantes de notre pays » ; a ajouté Salia TOGOLA, Membre de l’association S.O.S démocratie. 

Pour l’atteinte des objectifs visés, les responsables du programme jeunesse et démocratie au Mali (JDM), restent convaincus et optimistes. Soutient Moussa Jean DIARRA. «  Je reste déterminé et optimiste que ce projet serait d’un apport très crucial pour la jeunesse. Il va leur permettre de comprendre leurs propres valeurs et en même temps, il va les associer aux différentes prises de décision concernant notre pays » ; a conclu    

Moussa Jean DIARRA, Coordinateur du Programme Jeunesse et Démocratie au Mali (JDM). 

Toutefois, ils invitent tous les jeunes de toutes les régions du Mali à rejoindre ce projet pour la refondation. Oui, une jeunesse debout et impliquée pour un Mali prospère, est bien possible. 

Adama SANOGO  

@Afribone