Partager

En se proposant de fournir des céréales aux populations victimes de la mauvaise campagne agricole 2010-2011, l’Algérie accomplit un geste de solidarité.

La cérémonie de signature de l’accord de don a eu lieu hier au ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale entre le chef du département, Soumeylou Boubèye Maïga et l’ambassadeur d’Algérie dans notre pays, Nouredine Ayadi. Elle s’est déroulée en présence du ministre conseiller auprès de l’ambassade algérienne, Yazid Bouzid, et du commissaire à la Sécurité alimentaire, Yaya Tamboura.

Par cet accord, l’Algérie met à la disposition de notre pays 3100 tonnes de riz d’une valeur de 2 millions d’euros, soit environ 1,3 milliard de Fcfa. Le don s’inscrit dans le cadre de l’assistance que l’Algérie a décidé d’apporter aux populations de notre pays touchées par la mauvaise campagne agricole 2010-2011. « Nous n’avons pas besoin de faire de la publicité sur ce que nous faisons pour le Mali, car c’est naturel » a commenté l’ambassadeur Nouredine Ayadi.

Le diplomate algérien a expliqué que le don est destiné à approvisionner des populations victimes de la mauvaise campagne agricole. Outre les différentes actions de coopération bilatérale que mènent les deux pays dans divers secteurs d’activités depuis plusieurs années, l’Algérie conduit aussi plusieurs opérations de solidarité en faveur de notre pays, conformément aux principes de fraternité et de bon voisinage que partagent nos deux peuples. Ainsi en juin 2010, l’Algérie a offert 2500 tonnes de riz à notre pays suite à l’appel lancé par le gouvernement pour venir en aide aux populations des régions du nord affectées par la sécheresse.

Notre voisin du nord a également procédé en 2011 à l’effacement total de sa dette bilatérale et fait un don de 10 millions de dollars soit environ un milliard Fcfa, destiné au financement de projets de développement dans le septentrion malien. Des lots d’équipements de santé et de médicaments ont été remis à la Fondation pour l’enfance. Un aide humanitaire de 30 tonnes de produits alimentaires et 65 autres tonnes constituées de divers articles d’habillement et de produits alimentaires ont été distribuées, respectivement aux populations de Kidal et à nos compatriotes rapatriés de Libye, a encore cité l’ambassadeur d’Algérie. Le commissaire à la Sécurité alimentaire, Yaya Tamboura, a remercié le donateur et garanti une répartition équitable des céréales entre les personnes en nécessité.

Mardi 31 janvier 2012, par Baye Coulibaly

Essor