Partager

Le ministre des Maliens établis à l’extérieur et de l’Intégration africaine, Alhamdou Ag Ilyene, a accueilli hier 50 migrants maliens venus d’Angola à l’aéroport international président Modibo Keita-Senou. Sur ce nombre, ils sont 14 hommes, 28 enfants et huit femmes.

Cette délégation de migrants était conduite par le 2è conseiller de l’ambassade du Mali en Angola, Sékou Diakité. Initialement, ce sont 63 de nos compatriotes qui devaient regagner le bercail, malheureusement 13 ont été testés positifs à la Covid-19.

Le gouvernement, à travers le département des Maliens établis à l’extérieur, a financé totalement la prise en charge du voyage des migrants. L’occasion était propice pour Alhamdou Ag Ilyene d’apporter la solidarité et la compassion du gouvernement à ces rapatriés, estimant qu’ils ont beaucoup souffert.

Le ministre a rappelé que ces rapatriés sont accueillis et installés à la Maison des migrants construite par l’État. Il a également indiqué que plus tard, des projets seront élaborés pour les rapatriés en fonction des activités qu’ils auront librement choisies.

Le ministre en charge des Maliens établis à l’extérieur a exhorté nos compatriotes à éviter au maximum la migration. Ajoutant que le pays a suffisamment de ressources pour nourrir ses enfants.
«Pour ceux qui veulent partir à l’extérieur, ils peuvent le faire, mais dans des conditions légales et correctes», insistera le ministre Ilyene.

Mardi dernier, 110 migrants maliens en provenance du Niger avaient regagné Bamako. Ils avaient été accueillis, à leur arrivée, par le chef de cabinet du ministère des Maliens établis à l’Extérieur et de l’Intégration africaine, Mohamed Ag Albachar.

Mariétou KOITÉ

Source: Maliweb.net