Partager

Mes Chers Compatriotes,

Plus de 6,8 millions de nos concitoyens inscrits sur la liste électorale ont été appelés aux urnes pour l’élection du président de la République. Les deux tours du scrutin présidentiel se sont déroulés dans des conditions exemplaires qui marquent de façon éclatante le retour à la stabilité institutionnelle dont le Mali a tant besoin.

Je tiens à adresser mes félicitations au peuple malien, qui au-delà de sa mobilisation sans précèdent, a su faire preuve de patriotisme et de civisme.
J’adresse mes très sincères et chaleureuses félicitations au Président élu, Ibrahim Boubacar Kéïta pour sa brillante victoire. Désormais, il préside aux destinées de notre pays et je suis convaincu qu’il saura contribuer avec énergie à la réconciliation nationale et à la reconstruction de notre pays.

Nous sommes tous conscients de l’ampleur des défis auxquels notre nouveau président devra faire face et nous devons nous mobiliser pour le soutenir dans l’exercice de ses nouvelles fonctions afin que le Mali retrouve “sa place” en Afrique et dans le monde. Aussi, je ne saurais terminer sans féliciter et rendre hommage aux autorités de la transition sans qui tout cela n’aurait pas été possible.

L’organisation de cette élection vient couronner une période intérimaire, que les acteurs de la transition ont conduit avec succès sous l’impulsion du Professeur Dioncounda Traoré. Ils ont effectué un travail formidable en un temps record.

Mes Chers Compatriotes,

Tous ces derniers événements sont de bon augure et présagent de meilleurs lendemains pour le Mali.
Je suis convaincu qu’une nouvelle ère s’ouvre pour notre pays et je forme le vœu pour que celle-ci soit synonyme de paix, de solidarité et de développement.

Malamine Koné

L’Indépendant du 21 Août 2013