Partager

L’assemblée générale de mise en place du nouveau Comité de pilotage de la Maison de la presse, convoquée par le Comité provisoire, s’est tenue le samedi 3 mars 2007 dans les locaux de la structure. L’assemblée qui a regroupé les délégués des 15 associations membres et associées a mis en place un nouveau Comité de pilotage de sept membres présidé par Makan Koné de l’ASSEP.

Est-ce la fin de la crise qui secoue la presse malienne depuis le mois d’août dernier ? En tout cas, le vœux des professionnels du secteur est le retour à la normale, car cette crise n’a que trop duré. L’assemblée générale du samedi dernier, boucle le processus de retour à la normale déclenché par le ministre de la Communication et des nouvelles technologies.

En effet, après les assemblées générales controversées du 26 août et du 2 septembre et les conséquences qu’elles ont entraînées le ministre de la Communication avait mis en place un Comité provisoire (regroupant l’ASSEP, l’URTEL, l’UNAJOM, l’AJPP et l’AMAP) qui avait pour mission de débloquer l’aide à la presse, de faire l’état des lieux et de mettre en place d’un nouveau Comité de pilotage. C’est cette dernière tâche qui restait en suspens depuis un certain temps.

L’assemblée générale convoquée pour la cause a eu lieu le samedi dernier sous la présidence de Gaoussou Traoré, Président du Comité provisoire avec la participation des délégués de toutes les associations membres et associées. Ainsi, les travaux ont abouti à l’élection d’un nouveau Comité de pilotage présidé par Makan Koné de l’ASSEP, avec comme premier et deuxième vice-président Abdoulaye Diabaté dit Séga de l’URTEL et Ibrahim Thiocary de l’UNAJOM.

Le poste du Trésorier général est revenu à Mme Diaby Macoro Camara de l’APAC qui est secondée de Ibrahim Siré Coulibaly du RJMLCP. Les deux rapporteurs sont Siaka Konaté de l’ORTM et Ousmane Maïga de l’AMAP.

Ibrahima Sangho de l’AJPP, l’autre prétendant pour la présidence, a purement et simplement quitté la salle au moment de l’élection du bureau. Il sera suivi par les deux autres associations de Mohamed Tabouré et Mariam Sacko. Alors que ses autres partisans ont pris part à la suite des travaux.

Dans un communiqué déposé dans notre rédaction, le nouveau Comité de pilotage a remercié toutes les associations qui ont pris part aux élections et qui ont placé en lui leur confiance.

Dores et déjà, ce Comité de pilotage qui va prendre possession des locaux de la Maison de la Presse, dès aujourd’hui, animera un point de presse au cours duquel, il dévoilera le contenu de son programme 2007-2010.

En tout cas, le nouveau président, Makan Koné, a indiqué que l’objectif de son équipe est de moraliser la Maison de la presse en lui redonnant sa vocation première qui est la formation des journalistes.

Cette formation est, aujourd’hui, plus que jamais opportune avec les élections générales de cette année. «J’en appelle à la bonne volonté de tout le monde, car dans tous les cas de figure, nous serons obligés de nous regarder yeux dans les yeux un jour pour travailler ensemble. La porte n’est fermée à personne», a ajouté Makan Koné.

Youssouf CAMARA

05 mars 2007.