Partager

Les tractations se poursuivent en vue de la formation du premier gouvernement de Macky Sall. Le président élu sera investi lundi prochain. En attendant, il consulte la classe politique. Et les rumeurs vont bon train sur le nom du futur Premier ministre. Macky Sall l’a promis. Son premier gouvernement sera resserré : 25 membres au maximum. Selon les indiscrétions qui filtrent, l’APR (Alliance pour la République), le parti du président élu, se réserve la moitié des postes, l’autre moitié se répartit entre les alliés de la coalition Benno Book Yakaar. A savoir entres autres : l’AFP (Alliance des forces de progrès) de Moustapha Niasse, et le Parti socialiste d’Ousmane Tanor Dieng qui devraient recevoir chacun deux ou trois portefeuilles. Les autres alliés se répartissant le reste. Reste à connaître le nom du futur Premier ministre. Dakar bruisse de rumeurs. On cite, pêle-mêle, les noms de Jacques Diouf, l’ancien directeur général de la FAO, Eva Marie Koll Seck, ex-ministre de la Santé ou encore, Aminata Tall, ancienne proche d’Abdoulaye Wade. Pour l’heure, Macky Sall n’a pas tranché. Mais il semble que l’on se dirige vers le schéma suivant : un Premier ministre technocrate ou issu de la société civile, et un gouvernement plus politique… RFI.