Partager

1-16.jpg Ce couple avait décidé de divorcer parce que les conjoints n’éprouvaient plus d’amour l’un pour l’autre. Mais il fallait patienter six mois pour divorcer !! De ce fait, ils se sentaient coincés ensemble. Raisonnable, l’épouse a réfléchi à la manière la moins mauvaise de passer ces six mois avec son future ex-époux. Elle décida de s’en faire un ami au lieu de le voir comme un ennemi. Au bout des six mois, ils sont devenus follement amoureux. «Je ne peux pas même à ce jour vous expliquer comment ça s’est passé, mais j’avoue qu’actuellement notre couple se porte à merveille. J’ai réussi à faire de mon époux un allié et un ami. Ce nouveau comportement a suscité en lui des sentiments d’amour. Auparavant nous ne nous entendions pas!» Nous confie, toute souriante, Mme Touré .

Une solution : Passez du temps ensemble!

Il n’y a rien de plus facile pour un couple que d’être amis. La démarche est aisée.
1-18.jpg
La plupart des problèmes de couples résultent de ce que le mari et sa femme ne passent pas assez de temps ensemble. Évidemment, vous n’aurez pas de bons résultats, si ensemble, vous parlez continuellement de vos problèmes professionnels et familiaux. Les conjoints ont besoin de passer ensemble de bons moments.

Promenez-vous ensemble, car cela peut vraiment contribuer à la construction de votre amitié. Sortir le soir est important. Évidemment, pour une famille qui a des enfants, une fois par semaine peut s’avérer trop difficile. Mais il importe de fixer une périodicité. Mme N’Diaye Oumou Sacko soutient que l’harmonie est l’âme du couple. «J’ai toujours compris, dit-elle, que pour garder mon homme il fallait privilégier l’amitié entre nous. En plus, nous règlons très souvent nos différends en plaisantant», explique-t-elle heureuse.


Kadiatou Diawara
est du même avis que Mme N’Diaye. Elle pense que l’homme est comme un enfant qu’il faut dorloter et assister. «Avec mon mari je n’ai pas tergiversé. J’ai vite adopté le dialogue. L’ambiance est toujours détendue au sein de notre couple. Du coup, si je ne suis pas dans mon assiette, mon époux le sent immédiatement. A travers cette grande amitié qui nous lie, j’arrive à me sortir de n’importe quelle situation difficile qui survient dans mon foyer», révèle-t-elle.

Le doyen Seydou Traoré, nous explique que la plupart des femmes ignorent que le bonheur au foyer découle de l’amitié qui unit l’épouse et son mari.
Le vieux ajoute : «La femme moderne malienne ne s’est pas encore débarrassée de tous les blocages psychologiques de la société traditionnelle. En effet, nos valeurs sociétales, il n’y a pas longtemps, imposaient à la femme de camoufler ses élans amoureux. En public, l’épouse adoptait un comportement digne en toutes circonstances», conclut le sage.

Mariam A. TRAORÉ

Essor du 09 mai 2008