Partager

La direction du Lycée sportif Ben Omar Sy (LSBOS) mise sur le renforcement des capacités des enseignants pour redorer le blason de l’école. C’est dans ce cadre qu’elle a démarré ce matin une formation de cinq jours à l’intention de ses enseignants sur la nouvelle méthode d’enseignement dite Approche par compétence (APC).

lycee-sportif.gif
La formation est à l’initiative du nouveau directeur du LSBOS, Oumar Maiga qui, depuis sa nomination, a déclenché un processus de réhabilitation pour insuffler un nouveau élan au lycée afin de lui permettre de jouer efficacement sa partition dans la formation des élites.

Ainsi, pour obtenir de meilleurs résultats scolaires, la direction, en partenariat avec le ministère des Sports, a organisé une session de formation en APC. L’objectif de cet atelier est de doter les participants de connaissances pratiques et d’outils leur permettant d’être performants dans l’application de cette nouvelle méthodologie qui place l’apprenant au centre des préoccupations.

La formation est dirigée par des experts du ministère de l’Éducation nationale. Il s’agit entre autres de Balla Moussa Bakhaga, Milkaila H. Maiga, Kolonjugu Coulibaly et Mahamadou Abdrahamane.

Lors de la cérémonie d’ouverture, le secrétaire général du ministère des Sports, Seydou Dawa a remercié le directeur du LSBOS de Kabala pour cette initiative innovante obligatoire pour raffermir l’image du complexe.

Il a réitéré l’engagement du département à accompagner la direction dans sa nouvelle dynamique qui vise à former des sportifs capables de relever les défis. « La consolidation et la mise en œuvre des acquis de cette formation devront être un tremplin afin que le lycée occupe sa place d’établissement phare pour lequel il est dédié dans le domaine de l’éducation et les sports sur l’échiquier national et international », a-t-il ajouté.

Qu’est-ce que l’APC ?

Selon l’expert Balla Moussa Bakhaga, l’approche par compétence est une notion qui s’est développée au début des années 1990 et qui vise à construire l’enseignement sur la base de savoir-faire, évalués dans le cadre de la réalisation d’un ensemble de tâches complexes. L’enseignement devient alors apprentissage.

« Cette notion est donc à différencier de l’approche par objectifs, ou par connaissances, qui base l’enseignement sur l’acquisition de connaissances théoriques seules nécessaires à l’élève pour progresser dans son parcours éducatif », précise M. Bakhaga.

Rappelons que le Lycée sportif Ben Omar Sy est un établissement qui a été crée le 19 septembre 2001. Il a pour mission de regrouper les jeunes scolarisés en vue d’assurer une meilleure synchronisation entre leurs activités sportives et leurs études scolaires. Il vise aussi à assurer un encadrement sportif et scolaire de qualité aux jeunes talents sportifs afin de réduire les échecs scolaires des jeunes.

Sory I. Konaté

26 Septembre 2016

©AFRIBONE