Partager

Le lancement des manifestations de l’amicale des policières, épouses et enfants de policiers, a eu lieu le week-end dernier dans la cour du GMS. La cérémonie était présidée par le Secrétaire Général du Ministère de la Sécurité Intérieure et de la Protection Civile, Anatole Sangaré.

Le lancement des activités de l’amicale des femmes policières a drainé le week-end dernier une foule nombreuse vu l’importance que revêtait l’évènement dans la cour du Groupement Mobile de Sécurité (GMS).

Durant quatre jours les manifestations ont été meublées par la régulation de la circulation routière dans le district de Bamako par les épouses des policiers sous l’assistance des policières, d’un match de football opposant les épouses aux policières, ainsi que d’une soirée folklorique suivie de démonstration d’arts martiaux sous la présidence de Mme Touré Lobbo Traoré, Présidente de la Fondation pour l’Enfance et marraine des associations des femmes des éléments des Forces Armées et de Sécurité.

Pour la représentante de l’amicale des policières, épouses et enfants de policiers l’organisation des manifestations a un double sens. D’une part, elle offre l’occasion de témoigner toutes leurs reconnaissances à l’endroit des autorités qui n’ont ménagé aucun effort pour les accompagner dans toutes leurs entreprises. Et par la même circonstance elle a marqué de façon particulière la place que l’amicale occupe auprès des collègues et maris dans la construction du Mali.

Elle a révélé que l’amicale a un objectif purement social d’aide et d’entraide qui regroupe des policières, des épouses et enfants de policiers sans exclusion aucune. C’est pourquoi elle n’a pas hésité à inviter les autorités à rendre fonctionnel le centre social et à aménager un terrain de sport pour leurs enfants. L’occasion était bonne pour le Directeur national de la Police, Yacouba Diallo de saluer cette initiative qui s’inscrit en droite ligne dans l’optique de la lutte contre l’exclusion et la pauvreté.

Et le Secrétaire Général du Ministère de la Sécurité Intérieure et de la Protection Civile, Anatole Sangaré d’assurer l’amicale du soutien de son département dans son noble combat.

Ramata TEMBELY

20 février 2007.