Partager

La France va se doter de drones armés, a annoncé mardi 5 septembre la ministre française des Armées, Florence Parly. Cette décision devrait dans un premier temps concerner les six drones Reaper français, dont cinq sont actuellement basés à Niamey, au Niger. « En pratique cette décision concernera dans un premier temps les drones Reaper que nous avons acquis aux États-Unis. Il s’agira de les doter d’un armement guidé de précision », a expliqué la ministre.

La France possède actuellement six Reaper, dont cinq sont basés à Niamey pour les opérations de surveillance des jihadistes au Sahel, dans une version non armée. « Ils nous sont indispensables » pour traquer les jihadistes, expliquait en septembre 2015 à Jeune Afrique un dirigeant de la communauté du renseignement national, en dépit des tensions que cette présence militaire étrangère suscite au Niger.

L’Indicateur du Renouveau du 06 Août 2017