Partager

Invité d’honneur à la session extraordinaire du Conseil économique, social et culturel (CESC), consacrée à la question du recueil annuel de l’institution, le président du Conseil économique, social et culturel du Niger (Cesoc), Mallam Ligari Maïrou, a été reçu hier en audience à la Primature par le Premier ministre Choguel Kokalla Maïga.

L’hôte de marque lui a exprimé ses encouragements pour les efforts fournis par le gouvernement du Mali dans la lutte contre le banditisme et le terrorisme dans l’espèce sahélien que les deux pays partagent.

À l’issue de l’audience, Mallam Ligari Maïrou a indiqué que c’est à l’occasion de la session du CESC que lui et sa délégation ont effectué cette mission à Bamako. Mission au cours de laquelle, ils ont décidé de rendre visite au Premier ministre pour lui adresser leurs civilités. Mais également pour le remercier pour l’accueil chaleureux qui leur a été réservé.

«Le Mali et le Niger partagent beaucoup de choses en commun. Nous partageons un espace sahélien qui est soumis à beaucoup de défis », a souligné le président du Conseil économique, social et culturel du Niger.

Selon Mallam Ligari Maïrou, c’est pourquoi, sa délégation est venue encourager le chef du gouvernement pour tous les efforts qui sont en train d’être consacrés à la lutte contre le banditisme et au terrorisme. «Pour ce qui concerne les Conseils économiques et sociaux, nous sommes un creuset d’expertises fait de la société civile et qui sont en amont par rapport à des réflexions, la conduite des études sur des thématiques qui sont importantes pour apporter des avis et des recommandations aux actions du gouvernement », a indiqué Mallam Ligari Maïrou, ajoutant qu’avec les conseils du Premier ministre Maïga, les Conseils économiques et sociaux du Mali et du Niger vont se donner la main pour travailler.

Toute chose qui, selon lui, va leur permettre de renforcer leurs capacités respectives et d’être beaucoup plus pertinents dans les avis qu’ils donnent aux pouvoirs publics.

En plus des membres de sa délégation, Mallam Ligari Maïrou était accompagné par Yacouba Katilé, président du CESC.

Dieudonné DIAMA

SOURCE : ESSOR