Partager

Dans le cadre du renforcement des capacités opérationnelles des juridictions et services de sécurité, le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Me Mamadou Ismaïla Konaté, a remis des moyens matériels et logistiques au Comité national de coordination de la lutte contre la traite des personnes et les pratiques assimilées, aux parquets généraux et aux directions générales de la police et de la gendarmerie. La cérémonie s’est tenue, vendredi dernier, dans les locaux du ministère de la Justice. C’était en présence de plusieurs responsables de la Justice, de la police et de la gendarmerie.

Les équipements qui ont été remis par le ministre de la Justice, sont constitués de mobiliers de bureaux, de 10 réfrigérateurs, 10 ordinateurs, 1 véhicule et de deux mobylettes pour une valeur totale estimée à 104 965 000 FCFA. Le ministre de la Justice, Garde des Sceaux a souligné que la présente cérémonie était une manifestation de la volonté du gouvernement de mettre en œuvre le plan d’action de lutte contre la traite des personnes et pratiques assimilées au Mali.

Me Mamadou Ismaïla Konaté a invité les services bénéficiaires à faire bon usage de ces équipements. Il les a aussi exhortés à fournir plus d’efforts, et à enquêter sur tous les cas de traite des personnes et pratiques assimilées afin de permettre à notre pays de se conformer aux normes internationales requises en la matière. Par ailleurs, le Garde des Sceaux a salué les partenaires techniques et financiers, notamment les Etats-Unis d’Amérique, pour leur engagement constant. Le chef de la division logistique de la gendarmerie dont le service fait parie des bénéficiaires, s’est réjouit de ce don. Seydou Ouattara dira que l’appui matériel du ministère de la justice permettra de renforcer les capacités des forces de l’ordre dans leur mission de sécurisation des personnes et des biens.

Mamadou SY

L’Essor du 21 Aout 2017