Partager

Jugé comme étant très dangereux, à cause de ses fréquentations avec des jeunes, par la population de Faladié Sokoro, qui le soupçonnait de pervertir leurs enfants, Ousmane Berthé est tombé dans les filets de Macky le Lynx, le vendredi 15 mai. Le dealer des enfants a été piégé par un élève de 10e année à qui il voulait vendre la came.

Depuis un certain temps, plusieurs plaintes ne cessaient d’atterrir sur le bureau de l’inspecteur Macky le Lynx. Les populations de Faladié Sokoro se plaignaient d’un certain Ousmane Berthé.

Ils l’accusaient d’entraîner des jeunes enfants dans la consommation des stupéfiants en leur faisant croire qu’ils ont des effets bienfaisants et qu’ils sont capables de stimuler l’intelligence. Une pratique jugée très dangereuse par les parents d’élèves.

En effet, Ousmane Berthé, qui fait le rigolo, attirait ses victimes par des farces avant de leur expliquer les qualités bienfaisantes de la drogue dans les arts aussi bien que dans leurs études. Et là où le bât blesse, c’est qu’il recrutait ses adeptes parmi les élèves de 9e et 10e année.

A cause de la forte pression exercée sur lui par les parents d’élèves, Macky le Lynx a mis tous ses réseaux d’informateurs en branle. Mais ce n’était pas chose facile de coincer Ousmane Berthé, un dealer habile et astucieux en même temps.

Dans la journée de jeudi 15 mai, Ousmane Berthé a été piégé par Macky le Lynx. Il a finalement été pris la main dans le sac alors qu’il tentait de vendre 15 grammes de chanvre indien à un élève de 10e année.

Au poste de police, Ousmane Berthé a reconnu les faits. Seulement, il n’a pas voulu dévoiler sa source d’approvisionnement. A cet effet, Macky le Lynx se propose de faire une descente en ville, en collaboration avec l’Epervier du Mandé.

Ousmane Berthé a déjà été présenté devant le procureur de la République du tribunal de la commune VI.

Pierre Fo’o MEDJO

23 Mai 2008