Partager

Si l’exploitation industrielle de l’or constitue une grande opportunité pour les Maliens, en revanche les produits chimiques toxiques utilisés par les industriels constituent un véritable gâchis, non seulement pour les populations, mais aussi pour l’environnement.

En effet, les sociétés qui exploitent l’or au Mali, au lieu de traiter les eaux usées contenant des produits chimiques comme le mercure, les déversent dans la nature comme si rien de n’était. Ces eaux usées contenant des produits toxiques vont, à leur tour, polluer les nappes souterraines. En plus de cette situation, ces eaux causent également des dégâts au bétail. Et elles sont à l’origine de plusieurs maladies.

Pour mettre fin à cette situation, le nouveau Ministre des Mines, M. Boubou Cissé, doit prendre des mesures énergiques pour que la protection de l’environnement soit une préoccupation des compagnies minières.

Madou DIALLO

Nouvel Horizon du 12 sep 2013