Partager

Hier dimanche 22 avril au Quartier général du CNRDRE à Kati, le Capitaine Amadou Haya Sanogo a rencontré les différents syndicats de la police nationale

Cette rencontre avait pour objet d’échanger afin de dégager une nouvelle piste pour redorer l’image de la police. Pour la première fois réunis autour de la même table, les différents syndicats de la police nationale étaient tous présents pour parler le même langage : l’unité. Conscients que les trois corps de la police (le corps des Commissaires de Police, des Inspecteurs de Police et des Sous-officiers) sont complémentaires, les différents syndicats ont décidé de s’unir et d’enterrer la hache de guerre qui existait entre certains syndicalistes.

Au cours de cette rencontre, les syndicalistes ont remis au Capitaine le nouveau statut de la police, élaboré récemment pour l’amélioration de leurs conditions de travail. Le seul point de divergence souligné était le reclassement.

Au terme des entretiens, le Capitaine Amadou Haya Sanogo s’est réjoui de la volonté des policiers de s’unir afin de bien mener les missions qui leurs sont confiées. S’adressant aux syndicalistes, le président du CNRDRE les a exhortés à l’unité et au respect de leurs différents commandements «je vous demande d’aider vos différents commandements dans leur travail et que chacun informe sa base respective au strict respect du corps» a recommandé le président du CNRDRE.

Bandiougou DIABATE

Le 23 Avril 2012