Partager

Présente tant à Bamako que dans plusieurs villes du Mali, l’Organisation Malienne de Psychologie (OMP) œuvre depuis le 27 mai 2017 à offrir de la visibilité à la psychologie Malienne et a établir une plateforme d’échanges entre psychologues du Mali et d’ailleurs, elle se veut aussi d’être un support de promotion des sciences psychologiques dans les domaines de la recherche, de la formation, de la pratique et de la diffusion des connaissances scientifiques au Mali.

gifomp.gifDe sa création à aujourd’hui, l’OMP compte pas moins de 204 militants dont 25 membres du conseil d’administration soutenue par des organisations nationales et internationales.

Le développement personnel, le leadership organisationnel, les techniques d’expression et bien d’autres thématiques sont les différentes formations qu’offre l’OMP aux jeunes maliens, à travers l’association. «Nos formations ont touché environ 1 600 jeunes sur divers thématiques. Et ce, à travers la collaboration et l’appui de nos partenaires » explique monsieur Moussa Cissé, Psychologue doctorant du développement mental et actuel président d’OMP.

La mission principale de l’OMP est avant tout, de mettre la psychologie au service des maliens et au passage faire connaitre les psychologues du Mali au monde entier.
Les interventions de cette jeune association se matérialisent à travers les projets et programmes phares comme le Projet d’Assistance Scolaire (PASCO) qui est une action d’aide et d’accompagnement des élèves candidats aux examens nationaux du Diplôme d’Etude Fondamentale (DEF), du Baccalauréat, du Brevet Technicien et du Certificat d’Aptitude Professionnelle des écoles à Bamako.

De 2017 à maintenant, plus de 10 000 élèves ont été accompagnés par les actions de l’association concernant la préparation psychologique en période d’examen et la gestion du stress et de l’anxiété avant, pendant et après les examens.

Dotée d’une Cellule d’urgence Psychosociale, l’Organisation Malienne de Psychologie a en son temps accompagné et soutenu les victimes de l’attentat du campement de « Kangaba » survenu le dimanche 18 juin 2017.

Pour sa part, le président de l’OMP explique leur participation aux projets de leurs partenaires, à savoir « Objectif Bac Mali » du partenaire Action Jeunes, ou la prise en charge psychologique des personnes victimes d’abus, de Droit de l’homme de la Tribune Jeune pour le Droit au Mali (TRIJEUD-Mali), ou encore le «Programme d’Autonomisation des Adolescentes et des Jeunes Femmes par l’Éducation » d’ONU FEMMES.

Il prévoit également mener des actions sur la prise en charge psychosociale des migrants de retour, en collaboration avec l’Organisation Internationale pour la Migration (OIM). Pour ses projets à longs termes, l’association a conçu des programmes assez pertinents, entre autres « 100 JOURS 100 FEMMES », « Perspectives Santé Mentale » et « Education à la Non-violence Familiale » prévus entre décembre 2018 et Mars 2019.

Moussa CISSE invite donc tous les psychologues Maliens à rejoindre le convoi de l’OMAP car selon lui, «la psychologie est une discipline et un corps professionnel connu de tous qui mérite d’être valorisée ».

Maminata Coulibaly

Bamako, le 25 Octobre 2018

©AFRIBONE