Partager

Ils sont combien de ministres à loger à la Cité ministérielle ? Pas assez. Pourtant elle a été construite pour accueillir des membres du gouvernement. Ses villas qui accueillent un nombre limité de ministres peuvent autrement servir l’Etat.

La Cité ministérielle a été construite par le régime du président Moussa Traoré pour héberger les ministres de la République, pour non seulement économiser l’argent du contribuable malien, mais aussi garantir la sécurité des familles des ministres.

Au temps du président Alpha, plusieurs ministres y ont logé. C’est sous l’ère ATT que les ministres ont commencé à loger ailleurs préférant les privilèges que l’Etat leur accorde comme frais d’installation. Les villas de la Cité ministérielle n’étaient pas en réalité un cadre suffisamment idéal de vie pour les ministres d’ATT. Tous avaient des logements au standing nettement supérieur aux logements ministériels.

La vingtaine de villas alignées accueillent quelques ministres, mais la plupart sont inhabitées quand d’autres servent de bureaux à des organismes qui ne s’acquitteraient point des loyers. En ces temps de vaches maigres, ces maisons peuvent alléger les charges de l’Etat en logeant des services publics qui sont en location et qui constituent une source de dépense pour l’Etat.

Le ministre de l’Economie, des Finances et du Budget, Tiéna Coulibaly, dans sa mission de renflouement des caisses de l’Etat doit se mettre en rapport avec son collègue des Logements pour la mise à disposition desdits locaux.

A. S.

Les Echos du 19 Décembre 2012