Partager

Au cours d’un point de presse lundi, le président de la ligue de football du district de Bamako a annoncé, entre autres décisions, la reprise le week-end prochain du championnat national de foot de 2e division qui a accusé du retard en raison du non-paiement des frais d’engagement (175 000 F CFA) par les protagonistes.

Depuis sa prise de fonction à la tête de la ligue de football du district de Bamako, le président BMT a entrepris une série de rencontres avec les responsables des clubs et du district.

La rencontre du président de la ligue de football du district, Boubacar Monzon Traoré avec la presse hier au siège de sa structure s’inscrivait dans le cadre de cette dynamique. Au cours du point de presse, M. Traoré a exposé son programme d’actions, en mettant un accent particulier sur celles déjà entreprises depuis 4 mois.

M. Traoré a également parlé des compétitions de jeunes (cadets, juniors), de la compétition des filles qui a repris ses droits le week-end dernier, sans oublier le championnat de 2e division qui reprend aussi ses droits en fin de semaine. Cette compétition qui reste l’activité phare de la ligue a tardé à cause du retard pris dans le paiement des frais d’engagement, qui s’élèvent à 175 000 F CFA.

L’annonce des nouveaux sponsors, du début d’une nouvelle compétition destinée aux espoirs en attendant l’aval de Malifoot et l’informatisation dans les jours à venir de la ligue, ont été des motifs de satisfaction pour les interlocuteurs du président BMT qui était entouré pour la circonstance de ses proches collaborateurs.

Boubacar Diakité Sarr

20 février 2007.