Partager

Au moins 7 officiers de l’armée guinéenne et de la police nationale poursuivis depuis un an pour trafic présumé de drogue et détenus depuis lors à la prison civile de Conakry ont bénéficié dune mise en liberté provisoire, a-t-on appris jeudi auprès de leur avocat. Il s’agit notamment du général Diarra Camara,du colonel Souleymane Diallo, des commissaires Mohamed Victor Traoré, Bakary Thermite Mara et de Mbemba Bangoura, ancien gouverneur de région.Ils avaient été arrêtés en février et mars 2009 par les services du colonel Moussa Tiègboro Camara chargé de la lutte anti-drogue et du grand banditisme et détenus dans un premier temps au camp Alpha Yaya Diallo (siège de la junte) avant d’être déférés à la prison civile de Conakry.Ces dernières années, la Guinée est devenue un pays de transit de la cocaïne en provenance dAmérique du Sud vers le marché européen. AFP.