Partager

L’honorable Hady Niangado à propos du problème du Nord-Mali :« Je ne peux pas dire que ce conflit est un complot de la communauté internationale »

Le député CNID-FYT élu en commune II du district de Bamako, l’honorable Hadi Niangado, 8ème vice-président de l’Assemblée nationale, a animé, le vendredi 16 mars 2012, dans les locaux du complexe scolaire Mamadou Dembélé sis en commune II non loin de la mairie de Niaréla, une conférence-débat sur la crise au Nord-Mali. Il était entouré par son collègue Bouréima Dicko, président de la Commission défense de l’Assemblée nationale et Mamadou Haïdara.

Dans ses explications, l’honorable Niangado a rappelé que les attaques armées au Nord-Mali sont le fait de quelques groupuscules de bandits, une minorité de personnes, qui ne saurait se réclamer d’aucune communauté du septentrion malien. » Ce sont des apatrides qui ont des motivations particulières fondées des besoins de trafics de tout genre bénéficiant peut-être de quelques complicités. Face à ces individus qui réclament la division de notre pays qui est un et indivisible, nous devons restés tous unis derrière nos autorités, derrière les forces armées, qui ne tarderont pas maîtriser la situation », a-t-il déclaré.

Pour Hadi Niangado, il est difficile d’affirmer aujourd’hui, comme certains le disent que ce conflit est un complot de la communauté internationale. La preuve, toute la communauté internationale condamne ces attaques et réaffirme sa solidarité avec l’État malien.

L’honorable Bouréima Dicko a expliqué les initiatives prises par les députés qui, sous sa conduite, se sont rendus dans le Nord pour rencontrer les différents groupes de maliens rentrés de Libye ; avant même l’éclatement du conflit. Il a expliqué que ce problème est récurrent et que l’État va bientôt mettre toute son énergie pour définitivement pacifier cette zone. Il a rassuré les uns et les autres sur les capacités de l’Armée nationale à venir à bout de ces bandits du MNLA avant de préciser que les élections auront lieu comme prévu.

Bruno D. SEGBEDJI

20 Mars 2012