Partager

Assemblée nationale : L’honorable Dr. Oumar Mariko va-t-il démissionner dès la prochaine rentrée parlementaire du lundi 1er Octobre ?

Opposé à la prorogation du mandat des députés jusqu’à la fin de la transition, l’élu de Kolondièba, l’honorable Dr. Oumar Mariko va-t-il démissionner avec tous les députés du parti SADI à la faveur de la prochaine session budgétaire de l’assemblée nationale qui s’ouvre normalement à partir de ce lundi 1er Octobre 2012 ?

Reconnu pour sa prise de position souvent farouche contre des grandes décisions, le président du groupe parlementaire SADI, l’honorable Dr. Oumar Mariko s’était, à nouveau, illustré contre la décision de la prorogation du mandat des députés jusqu’à la fin de la transition soumise à l’assemblée nationale par les autorités de la transition. Un fait qui avait surpris à l’époque beaucoup de maliens malgré sa grande réputation d’opposant. Cependant, opposé à cette prorogation du mandat des élus de la nation, l’honorable Mariko va-t-il aller jusqu’au bout de sa logique en rendant sa démission dès la rentrée de la prochaine session budgétaire qui s’ouvre ce lundi 1er Octobre ?

Rien n’est moins sûr. Mais s’il démissionnait, il aurait fait un acte de bravoure et son statut de l’opposant aurait certainement aussi un sens. En tout cas, s’opposer à l’adoption des projets de loi formulés par le gouvernement est l’un des objectifs de l’opposition, mais abandonner son statut de député en est une autre réalité. Pour emmener les Maliens à croire à la sincérité de son ambition de s’opposer à la prorogation du mandat des députés souhaitée par les autorités de la transition, Mariko va-t-il renoncer à tous ces avantages et autres indemnités et prérogatives liés à son statut de député ?

Président d’un groupe parlementaire, il bénéficie tous les avantages liés à ce poste. Au-delà de sa personne, Mariko pourra-t-il convaincre les autres députés de son parti à lui suivre dans cette aventure ?

A suivre…

Par Zakariyaou Fomba

Le Coq Cocorico du 28 Septembre 2012