Partager

jpg_une-109.jpgModibo Maïga est le seul joueur du Mans qui n’a raté aucun match depuis le coup d’envoi de la Ligue 1. Avec 26 matches en autant de journées de compétition dont 19 en tant que titulaire, l’attaquant malien est aujourd’hui le plus « capé » de son équipe et l’un des rares joueurs de la Ligue 1 avec les Taïwo Taïwe (Marseille), Cédric Hengbart ((Auxerre), Steve Savidan (Caen), Nassim Akrour (Grenoble), Fernando Cavenaghi (Bordeaux), Christophe Révault (Le Havre) pour ne citer que ces quelques noms qui peuvent se targuer d’une telle régularité.

Mais depuis la 19è journée du championnat et le match Grenoble-Le Mans remporté 2-1 par les Grenoblois, notre compatriote n’avait plus marqué et son équipe ne cessait de dégringoler au classement, chutant à la 14è place, à seulement cinq longueurs du premier relégable de l’époque, Sochaux. C’est dire si nos compatriotes ont été soulagés de voir Modibo Maïga retrouver le chemin des filets lors de la 26è journée contre Le Havre de Mad Diallo sèchement battu 2-0 au stade Leon-Bollé avec un but de l’attaquant malien.

Grâce à cette réalisation, l’ancien joueur du Stade malien et du Raja Casablanca devient meilleur buteur de son équipe avec 7 buts, à égalité avec son compère de la ligne d’attaque, le Norvégien Helstad Thorstein. Le Mans qui s’explique ce week-end avec Nancy, occupe désormais la 11è place du classement, tandis que Le Havre est toujours bon dernier du championnat. En moins d’un miracle, on ne voit pas comment Mad Diallo et ses coéquipiers pourront éviter la descente en deuxième Division l’année prochaine.

À l’instar des Havrais, Nice de Cédric Kanté, El Hadj Mahamane Traoré et Drissa Diakité a également chuté 0-1 lors de cette 26è journée face à Sochaux, tandis que le PSG de Sammy Traoré s’est hissé au 2è rang en battant Nancy par le score sans appel de 4-1. Lors de la 27è journée prévue ce week-end, les Aiglons niçois en découdront avec Monaco alors que Bordeaux, le PSG et Auxerre affronteront, respectivement Toulouse, Lorient et Rennes.

En Espagne, si la 25è journée de la Liga n’a pas souri à Seydou Keïta et le FC Barcelone battus 4-3 par l’Athlético Madrid, Frédéric Kanouté et le FC Séville ont confirmé leur retour en forme en allant s’imposer 2-1 à Bilbao grâce à un nouveau doublé du Ballon d’or africain 2007. L’attaquant des Aigles qui avait encore fait trembler les filets lors des 22è et 23è journées, est désormais meilleur buteur du club andalou avec 10 réalisations.

Kanouté, comme l’appellent familièrement les supporters, devance de 4 buts le Brésilien Dirnei Florencio plus connu sous le nom de Renato. Lors de la 26è journée du championnat qui se dispute samedi et dimanche, le FC Séville (3è) reçoit le 10è du classement, Almeria, tandis que le leader catalan s’explique avec Athletic Bilbao qui occupe la 11è place. Le choc de la journée mettra aux prises le Réal Madrid et son grand rival madrilène, Athletico Madrid.

En Italie, Souleymane Diamouténé n’a pas participé au grand classique de la 26è journée du Calcio entre l’Inter Milan et l’AS Rome, mais son équipe a bien négocié son voyage de San Siro où elle a obtenu le nul 3-3 face aux joueurs de José Mourinho. Dominateurs sur l’ensemble de la rencontre, les Romains méritaient même la victoire, mais l’équipe a manqué de réalisme devant les buts adverses. Samedi, Solo Diamouténé et ses coéquipiers tenteront de remettre ça contre Udinese qu’ils reçoivent au Stadio Olimpico.

Pendant ce temps, Momo Sissoko et la Juventus Turin auront à coeur de poursuivre leur marche en avant en allant chercher trois nouveaux points sur le terrain du Torino qui occupe la 16è du Calcio. Et dès mardi, la Vieille Dame retrouvera Chelsea au stade Del Alpi pour une place en quart de finale de la Ligue des champions d’Europe. À l’aller, Mohamed Lamine Sissoko et ses coéquipiers ont été battus 1-0 par les Blues désormais dirigés par le technicien néerlandais Guus Hiddink. À l’instar de la Juve, l’AS Rome a également un but à remonter contre Arsenal.

S. B. TOUNKARA

Essor du 05 mars 2009