Partager


La salle de conférence de Hôtel Laïco de l’Amitié a servi de cadre d’un point de presse organisé par le Rotary Club Doyen de Bamako, en partenariat avec l’Ambassade de la Tunisie au Mali pour faire le point des journées de consultations gratuites pour les enfants malades du coeur les 23 et 24 janvier dernier.

Placée sous la haute présidence de Son Excellence M. Mohamed Naceur Kort, l’Ambassadeur de la Tunisie au Mali, cette rencontre avec les hommes de médias a réuni d’autres personnalités du Mali et de la Tunisie.


Une forte mobilisation des enfants et parents

Organisée par le Rotary Club Doyen de Bamako, en partenariat avec le Rotary Club Tunis Golfe et l’Association “Enfant et coeur” de Tunisie, ces consultations médicales gratuites pour les enfants malades de coeur ont enregistré une forte mobilisation des enfants et parents les 23 et 24 janvier dernier à l’Hôpital Mère-Enfant “Le Luxembourg” sous le parrainage de la Fondation pour l’Enfance et l’Ambassade de la Tunisie au Mali.

Pendant ces deux jours, plus d’une soixantaine d’enfants et d’adolescents ont été diagnostiqués par les spécialistes venus de la Tunisie pour l’occasion. Après les consultations et une quarantaine de jeune et d’adolescents ont été diagnostiquées comme des cas assez graves dont une intervention chirurgicale serait nécessaire pour qu’ils puissent recouvrir la santé.

Cette rencontre, en présence de Son Excellence M. Mohamed Naceur Kort, Ambassadeur de la Tunisie au Mali, a démarré par l’intervention des responsables des deux clubs de Rotary Mali et Tunisie.


Des satisfactions exprimées

M. Malicki Niang, président de Rotary Club Doyen de Bamako nous a exprimé toute sa satisfaction par rapport à la tenue de ces consultations destinées à donner une chance de vie à ces enfants, car nombreux sont ceux qui manquent de moyens financiers pour faire face aux dépenses d’une intervention chirurgicale pour soigner ces malades.

Selon le Docteur Abdelfattah Abid, chirurgien, thoracique et cardio-vasculaire, aussi président de l’association “Enfant et coeur en Tunisie”, cette action va donner beaucoup de chance à de nombreux enfants d’avoir accès à des soins nécessaires et même des interventions chirurgicales selon les situations : “L’intervention chirurgicale d’un problème de coeur est l’une des chirurgies les plus chères, car elles sont très délicates et dépendent de la nature, du type du mal et aussi de l’âge du patient”, a-t-il ajouté.

Quant au Dr. Kami Kallel, ancien président du Rotary Club Tunis Golfe, qui vient de donner un appareil d’Echographie et de construire trois salles de classes dans le village de Moribougouba (cercle de Barouéli) s’est beaucoup réjoui de ce que ces consultations peuvent apporter.

L’engagement de l’ambassadeur de Tunisie

Son Excellence M. Mohamed Naceur Kort a exprimé tout son engagement pour cette cause qui vise à aider les enfants malades de coeur en leur apportant tous ceux dont ils ont besoin. Aussi, il a apprécié à sa juste valeur ces liens de coopération qui existent entre ces responsables de Rotary Club des deux pays.

Pour sa part, le Directeur Général de la société Tunis AIR n’a pas caché ses sentiments, car nombreux sont les compatriotes malades de coeur et souffrant d’autres maladies qui transitent par sa compagnie pour suivre des soins en Tunisie.

Avant de terminer, M. Cheickne Labass Haïdara a précisé que le Rotary Club Doyen de Bamako prendra en charge les frais de trois personnes qui doivent suivre des traitements en Tunisie.


Moussa KONDO (Stagiaire)

27 Janvier 2009