Partager

Les militaires putschistes affirmant avoir pris le pouvoir en ont promis mercredi d' »organiser des élections libres, crédibles et transparentes fin décembre 2010« , selon un communiqué lu à la radio nationale. « Peuple de Guinée, la prise du pouvoir par ton armée est un acte de civisme qui répond à la volonté de sauver un peuple en détresse. Fier d’avoir accompli cette mission, le Conseil (junte) n’a aucune ambition de s’éterniser au pouvoir« . « La seule raison est le souci de la sauvegarde de l’intégrité territoriale. C’est pourquoi, sans réflexion profonde, le Conseil s’engage à organiser des élections libres, crédibles et transparentes fin décembre 2010 ». « Le Conseil s’engage à respecter solennellement cette déclaration« , conclut le texte. Les putschistes ont assuré également que « certains officiers généraux » loyalistes « envisagent l’intervention de mercenaires venus de pays voisins qui sont déjà à l’intérieur » du pays. Les conséquences d’une telle action seront à l’actif de ces généraux. Un tel comportement n’est pas digne d’un citoyen responsable et conséquent qui aime sa patrie », conclut-il.