Partager

Nous avons tous appris les origines de l’humanité dans nos leçons d’histoire. On nous a parlé des hommes primitifs, nos ancêtres qui vivaient à l’état sauvage. Ils avaient tout un tas de pratiques, traditions, que nous n’avons plus aujourd’hui. C’est ce que nous rappelle ce nom : “les primitifs”. Et jusqu’à nos jours, il existe certaines communautés qui sont restées à l’état sauvage dans certaines localités du monde.

Les primitifs, c’est aussi le nom d’un groupe canadien qui offre des formations sur la vie dans la nature. Leur objectif est d’enseigner à l’homme moderne comment survivre dans la nature et comment y vivent, comme le faisaient nos ancêtres. Cela permet de démystifier la nature, transformer ces connaissances en traditions et de permettre aux gens de s’approprier de la nature.

Primitif signifie également l’origine, l’étymologie, le début de toute chose. Cependant, nous n’avons toujours pas le sens de notre expression comme utilisée dans ce contexte.

L’expression “les primitifs” est utilisée par Abou Diarra et ses amis. Ces jeunes de Daoudabougou l’utilisent pour parler des jeunes hommes qui n’ont jamais connu une femme. Autrement dit, les jeunes qui n’ont jamais fait l’amour. Et vice versa.

“Les jumeaux du groupe sont des primitifs. On le sent à travers leur comportement.”

Issa O Togola

@Afribone