Partager

une-98.jpgFort, très fort. Seulement classé 56e mondial, le Togolais Benjamin Boukpeti a remporté la médaille de bronze du kayak monoplace derrière l’Allemand Alexander Grimm, champion olympique, et le Français Fabien Lefèvre, qui ne le devance que de 15 centièmes de seconde.

Ça se complique pour les handballeurs égyptiens. Tenus en échec par le Danemark pour leur premier match, les Pharaons ont concédé une courte défaite à la Russie (28-27). L’horizon s’obscurcit.

Nouvelle défaite des volleyeurs égyptiens, cette fois face à la Pologne, trois sets à zéro malgré une belle résistance initiale (25/21, 25/18, 25/10).

une-99.jpgJudo : élimination en repêchage de l’Algérienne Kahina Saïdi dans la catégorie des moins de 63 kg après une victoire sur la Maltaise Marcon Bezzina. Même chose pour le Togolais Sacha Denanyoh chez les moins de 81 kg. Après un succès sur le Tadjik Bozorov, il s’est incliné deux fois, face à l’Ukrainien Gontiuk et au Colombien Valles.

En tennis, le rêve olympique s’est terminé au second tour pour Kevin Anderson. Le Sud-Africain a été battu en trois sets par l’Allemand Nicolas Kieffer (tête de série n°15), 6-4, 6-7, 6-4 malgré une belle résistance.

Football : Les athlètes africains ont aussi connu de bonnes performances aux épreuves par équipes.

une-100.jpgAu football, le Nigeria a battu dimanche le Japon 2 à 1 après une lutte difficile, tandis que le Cameroun et la Côte d’Ivoire ont respectivement vaincu le Honduras et la Serbie.

Les trois équipes de football africaines devraient se battre pour la victoire lors des quarts de finale, augmentant largement la possibilité de décrocher une autre médaille pour le continent.

Natation : Dimanche, la Zimbabwéenne Kirsty Coventry est devenue la première Africaine (tous sexes confondus) à décrocher une médaille aux Jeux Olympiques de Beijing (JO-2008). Elle a terminé deuxième au 400m quatre nages dames en 4:29,89, juste 0,45 seconde derrière l’Australienne Stephanie Rice.

une-104.jpgPour les hommes, dans les séries qualificatives du 100 mètres nage libre, discipline phare de la natation, les athlètes africains n’ont pas brillé. Le Congolais Emile Rony Bakale a fini 1er de la série 1, mais avec un chrono à 55:08. Le Mauricien Gael Adam terminé 3e de la série 2 (52:35). Le Kenyan Jason Dunford, vainqueur de la série 4 a nagé en moins de 50 secondes (49 :06).

Dans la 6e, l’Algérien Nabil Kebbab s’est signalé avec un bon temps (49:38), même s’il ne finit que 4e. Le Sud-Africain Ryk Neethling a fini bon dernier malgré son 49:38. Enfin, le compatriote de Neethling, Lyndon Ferns a achevé sa course en 48:26 et a fini 3e, derrière Alain Bernard (série 9). Il est le seul Africain à avoir réalisé un des 16 meilleurs temps lui assurant une place pour les demi-finales.

Jean-François Pérès de RFI et Xinhua

du 12/08/2008