Partager

Les opérations militaires en du Sud sont « en grande partie terminées » a affirmé lundi la Russie, qui a déployé par ailleurs 9.000 soldats en Abkhazie tandis que Tbilissi l’accusait de raids aériens massifs. « Une grande partie de l’opération pour contraindre la partie géorgienne, les autorités géorgiennes à la paix en Ossétie du Sud est terminée« , a déclaré le président russe Dmitri Medvedev. » La capitale de la république séparatiste géorgienne est sous le contrôle du contingent renforcé des forces russes de maintien de la paix », a-t-il ajouté, au cours d’une rencontre avec le ministre de la Défense Anatoli Serdioukov. Malgré l’annonce d’un cessez-le-feu dimanche côté géorgien, les tirs ont encore été nourris dans la nuit de dimanche à lundi à Tskhinvali, faisant 3 morts et 18 blessés au sein des forces russes de maintien de la paix, selon les autorités d’Ossétie du Sud.