Partager

une-82.jpgIl faut rappeler que le Mali s’alignera dans quatre disciplines aux J.O. de Pékin : le basket-ball féminin, la natation, le taekwondo et l’athlétisme.

Champion du monde de taekwondo des plus de 80 kg, Daba Modibo Keïta représente une bonne chance de médaille pour notre pays qui n’a jamais réussi à se hisser sur un podium olympique.

Championne d’Afrique en titre, la sélection nationale féminine de basket-ball a également un bon coup à jouer à Pékin, mais la tâche des nôtres ne s’annonce pas facile face au pays hôte, la Chine, et à l’ogre américain.

Les athlètes, Kadiatou Camara dite « La » (vice-championne d’Afrique du 200 m) et Ibrahim Maïga (champion du Mali et recordman du 400m/haies) qui se sont qualifiés chacun aux J.O. tenteront de confirmer tout le bien qu’on pense d’eux, tandis que les deux nageurs, Mariame Pauline Keïta et Mohamed Coulibaly auront à coeur de profiter de leur confrontation avec l’élite mondiale pour s’aguerrir et préparer les futures échéances.

Essor du 6 aout 2008