Partager

une-89.jpgC’est ce qu’on appelle une entrée en matière cauchemardesque. L’équipe féminine de basket-ball du Mali n’aura même pas eu l’occasion de rêver d’un quelconque succès face à la République tchèque. Les championnes d’Europe 2005 ont littéralement écrasé les championnes d’Afrique 2007 d’entrée de jeu.

Rien ne rentre

Difficile d’espérer grand-chose quand on encaisse un 23-4 en un quart temps… Assommées dès les premières minutes, les Maliennes tentent de combler leur retard en arrosant le panier adverse de mauvais tirs à trois points. Ainsi, même si elles réduisent progressivement l’écart avec les Tchèques lors des deux quarts temps suivant, le mal est déjà fait.

Avant d’aborder la dernière période, les Maliennes sont menées 56-23 et épuisées après leur débauche d’énergie pour tenter de recoller au score. Résultat : elles encaissent un 25-14 dans le dernier quart temps et achèvent la partie avec une lourde défaite, 81 à 47.

En cause, une fois de plus, un manque de discernement en attaque avec une très mauvaise réussite au tir (17/58) et trop de ballons perdus (26 contre 15). A noter tout de même, le gros match de Djenebou Sissoko, meilleure marqueuse et rebondeuse de la partie avec 24 points et 13 rebonds. Inquiétant tout de même avant d’affronter les archi-favorites américaines, le 13 août…

par David Kalfa / RFI du 11/08/08