Partager

Le jeune président du parti Avenir pour le Développement du Mali (ADM), Madani Amadou Tall ne fait plus mystère de sa volonté d’aller à la conquête du Palais de la présidence de la République à l’occasion de la prochaine élection présidentielle. C’est dans ce sens que le parti des trois baobabs vient d’envoyer sur le terrain son vivier de jeunes volontaires pour  » témoigner la solidarité du parti aux populations et s’imprégner de leurs quotidiens  » dans les 49 cercles du pays. Ils ont pris le départ le vendredi dernier au CICB.

Les jeunes volontaires de l’ADM ont pris le départ le vendredi 19 août après-midi au Centre international des conférences de Bamako lors d’une modeste cérémonie présidée par le leader du parti, Madani Amadou Tall. C’était en présence de plusieurs responsables du parti. Ce programme trouve son originalité dans le fait qu’aucune formation politique n’a encore mené de telles opérations.

Pour Madani Amadou Tall, cette initiative du volontariat jeune s’inspire de l’œuvre des pionniers de l’indépendance comme ATT et Bakary Traoré dit Bakary Pionnier et d’autres qui se sont battus pour aider les populations. Le parti ADM a donc décidé d’envoyer près de 500 jeunes partant deux à deux dans tous les cercles du pays. Le départ de la première vague de 100 jeunes gens s’est fait le vendredi en direction de Bougouni, Zégoua, Yanfolila, Sikasso, Hombori, Mopti, Bandiagara, Gao, Bafoulabé, Kayes, Kidal, etc.

L’objectif de ces visites de terrain, inspirées du programme de volontariat américain, est de permettre aux jeunes gens de s’imprégner des difficultés qu’éprouvent les populations des zones rurales, très loin des réalités urbaines de Bamako. Les volontaires vont aider, au nom du parti, les paysans dans les tâches quotidiennes et leur apporter un réconfort moral et matériel si possible à travers les notabilités des différents villages parcourus. «Nos jeunes vont témoigner notre solidarité aux populations concernées et alléger ainsi leurs soucis quotidiens», a souligné M Tall.

Pour certains de ces jeunes volontaires comme Coumbel Bocoum, en partance pour Mopti, c’est un challenge excitant pour elle que d’implanter des permanences de l’ADM dans la Venise malienne et ses environs. Elle va mieux connaître les réalités sociales de l’intérieur du pays.

Pour Attaye Ag Mohamed et Sidi Ould Oumar en route pour Kidal, Abéibara, Anefis, Aguel Hoc, il est important d’apporter un coup de main du parti aux parents et aux populations nomades de ces zones.Ce programme de volontariat permettra aussi aux jeunes de l’ADM de se changer les idées, de rencontrer d’autres jeunes, de ne pas être oisifs autour du thé par ces temps de vacances. «En se frottant aux populations des autres localités du pays, nos jeunes vont mesurer toutes les richesses culturelles et toutes les potentialités du pays. Cela accroit l’appartenance à la même nation, développe la fibre patriotique chez les militants», a indiqué Madani Tall.

Pour le président de l’ADM, en ce mois de Ramadan où l’on doit témoigner plus de solidarité, les bras valides du parti vont participer avec joie et amour de la patrie à cette action d’entraide, de civisme et de citoyenneté. « Des centaines de jeunes Américains viennent, comme volontaires de l’USAID, côtoyer nos paysans dans les villages les plus reculés, confrontés à toutes les intempéries. Nos jeunes doivent, eux aussi, apprendre à aider leur pays à travers cette mobilisation « , a-t-il expliqué.

Avant de préciser que chaque groupe de jeunes passera une semaine à 10 jours dans différentes localités pour assister les populations et faire connaître davantage le parti. Ils mettront à profit ces séjours pour installer des permanences et autres comités du parti des trois baobabs dans la perspective des prochaines élections générales. Ainsi, par ce déploiement de tentacules, l’ADM de Madani Tall peaufine sa stratégie pour conquérir le palais de Koulouba. Y parviendra-t-il ? C’est l’avenir qui le dira.

Bruno D SEGBEDJI

L’Indépendant du 23 Août 2011.