Partager

Action Jeune pour le Développement et Sécurité Routière (AJD-RS) en collaboration avec AGETIC, a organisé, le samedi 17 mai, à la Bibliothèque Nationale, un atelier sur les accidents de la circulation routière. L’initiative visait à exhorter tout le monde à agir afin de prévenir les accidents de la route.

Cet atelier, qui a regroupé l’AJD-RS, une association des jeunes qui œuvre dans le domaine de la prévention routière et l’assistance aux victimes d’accident de la circulation et ses partenaires, à savoir le ministère de l’Equipement et des transports,

le ministère de la sécurité intérieure et de la protection civile, le ministère de la Communication et des nouvelles technologies, le ministère de la Santé, la mairie du District, le FAFPA, Stone et autres, avait pour objectif d’exhorter tout le monde à agir afin de prévenir les accidents de la route.

Il était présidé par la ministre de la Communication et des nouvelles technologies de l’information, Mme Diarra Mariam Flantié Diallo. Elle avait à ses côtés le président de l’AJD-RS, Mahamadou Fofana.

Dans son discours, le Président de l’AJD-RS, Mahamadou Fofana, a souligné que « chaque jour plus de 3000 personnes perdent la vie dans les accidents de la circulation. Plus nombreux sont ceux qui s’en sortent avec des traumatismes dont ils conserveront des séquelles à vie ».

Il a aussi ajouté que « nous avons décidé de créer ce site pour que tous les jeunes du monde en général et ceux de notre pays, en particulier, garçons et filles, soient conscients du problème que représentent les traumatismes dus aux accidents de la route.

Ce site est une manifestation de notre volonté à s’attaquer au problème et exhorter tout le monde à agir afin de prévenir les accidents de la route ».

Pour sa part, la ministre de la Communication et des Nouvelles Technologies, Mme Diarra Flantié Diallo a relevé que « le problème de l’insécurité routière au Mali devient de plus en plus inquiétant avec l’accroissement de la motorisation observée au cours des douze dernières années. Le nombre de personnes tuées et celui de blessés est devenu important et les taux d’accidents augmentent d’année en année ».

Pour conclure, elle a soutenu que ce site va accompagner son département. L’éducation à la sécurité routière constitue une politique de l’Etat. La prise en charge doit être l’affaire de tous. Après son discours, la ministre a procédé au lancement du nouveau site : http : WWW.ajd-rs.org.ml.

La remise d’attestations à des jeunes formés en secourisme et de dépliants à des personnes ressources dont le représentant de l’IUG et Seydou Tembely de l’ORTM, a mis fin à la cérémonie.

Samba TRAORE

Stagiaire

19 Mai 2008