Partager

Le comble était au rendez-vous dans la nuit du dimanche 06 octobre 2013. En voulant soulager son excès de libido, un berger a préféré demander la clémence de son animal qu’il doit vendre. Ce dernier peut-il résister à son maître ? Ce sont les cris de joie du berger qui ont permis à l’entourage de comprendre qu’il se passait quelque chose. Le «loquet» était déjà dans le trou.

Finalement, ce sont les préservatifs qui ont décidé de vendre notre berger. Des préservatifs en ordre de bataille s’indignent de cette situation et réclament justice et un peu de respect à l’endroit de ces animaux parfois contraints de se soumettre. La saga peut continuer.

Marché de Djicorni Para : Une femme frappée et dénudée

La chance n’était pas du tout du côté d’Oumou ce jour-là. Elle a été frappée et dénudée au marché de Djicoroni Para. Selon les informations, Il lui est reproché d’avoir échangé ou dérobé deux strings à un moment où la propriétaire du coin allaitait son enfant. C’est l’une des voisines qui a remarqué les gestes d’Oumou. Après une fouille, les deux strings se reposaient tranquillement dans le sac de la voleuse. Grâce à l’intervention de quelques passants, notre Oumou a été sauvée.

Vol à Lafiabougou : Deux voleurs échappent à la mort

En cette soirée du vendredi 04 octobre 2013, tard dans la nuit, les deux délinquants se sont introduits dans la maison d’un El-Hadj vers 23 heures pour lui dérober deux moutons. Alertés par un enfant de la maison, les deux voleurs ont pris leurs jambes à leur cou. Dans leur fuite, l’un a réussi à s’échapper tandis que l’autre est allé se réfugier dans un ménage. Malheureusement, il a été rattrapé pour avoir une sévère bastonnade.

Abandon du foyer conjugal : Elle retourne après plus deux mois

Dame Assétou est retournée après deux mois d’absence du foyer. Elle avoue être partie à la recherche du bonheur ailleurs. Elle avait quitté depuis plus de deux mois le toit conjugal sans aviser son conjoint, pour y retourner le dimanche 06 octobre dernier. Selon les informations, elle aurait avoué à son mari qu’elle était partie à la quête du bonheur.

Le mari était abasourdi de voir son épouse revenir au bercail après plus de deux mois d’absence. Cet acte qui frise l’infidélité a causé un scandale dans ce foyer. Le mari stupéfait s’est d’entrée opposé à ce retour impromptu de son épouse sous le prétexte qu’il veut d’abord bien comprendre ce qui s’est réellement passé.

Ce que la femme n’a pas tardé à faire. Expliquant à son époux qu’elle était allée tenter l’aventure du bonheur, vu qu’elle était dépassée par la situation de précarité dans laquelle ils vivaient depuis quelques années.

Rassemblés par

Destin GNIMADI

24 Octobre 2013