Partager

Explorons le monde des fumeurs cette fois-ci. En lisant le titre, certaines personnes imaginent déjà un monsieur avec une cigarette entre ses doigts et la fumée qui monte vers le ciel. Mais on voit clairement que cette image ne colle pas quand on dit que les fumeurs fument quelqu’un. 

Fumer, c’est aussi le fait d’exposer quelque chose à l’action de la fumée pour les sécher ou les conserver. Les poissons qu’on fume par exemple.  Fumer, c’est également le fait d’appliquer des engrais organiques sur un champ en vue de le fertiliser. Mais aucun de ces sens ne correspond à celui que nous lui donnons dans ce contexte. 

Ce jargon du jour nous vient de Ibrahim Sy, un jeune étudiant de Bolibana. Il explique que le mot   “fumer” est utilisé pour parler de quelque chose qui faire rire. L’expression s’utilise avec des choses comme des personnes. Pour revenir à notre titre, il signifie tout simplement que les fumeurs me font rire. Donc, le sens est bien loin de tout ce que nous imaginions.

“Hier soir, à l’institut français, les comédiens m’ont vraiment fumé (fait rire) !

Issa O Togola

@Afribone