Partager


Notre capitale abrite depuis hier lundi un séminaire de formation des formateurs en athlétisme sur l’intégration du « KID’S ATHLETICS ». Ce sont une vingtaine de participants qui effectueront durant six jours ce premier stage du programme de l’IAAF.

Organisé par le ministère de la Jeunesse et des Sports en collaboration avec l’Institut national de la jeunesse et des sports sous la supervision de l’IAAF, ce premier stage du programme de la Fédération internationale des associations d’athlétisme (IAAF) s’inscrit dans le cadre du renforcement des capacités des formateurs en matière d’athlétisme.

L’INJS a adhéré au programme IAAF dénommé « KID’S ATHLETICS » destiné à inculquer aux jeunes des pratiques sportives de l’athlétisme en particulier. Il s’agit d’un programme qui prend en compte les besoins spécifiques des enfants. « C’est un outil très performant pour permettre à l’enfant de s’intégrer dans son milieu social. Le choix de la compétition par équipe où chacun a un rôle à jouer permet de rencontrer les autres et d’accepter leurs différences », a indiqué Ahmed Sekou Touré, représentant le ministre de la Jeunesse et des Sports.

En outre le programme permet de rehausser le niveau des athlètes et d’outiller les cadres de la tutelle. Les objectifs de l’IAAF Kid’s Athlétics sont entre autres, la promotion de la santé, l’interaction sociale, le développement physique et mental de l’enfant.

Ce séminaire est animé par les experts de l’IAAF, Abdel Malec qui réside à Monaco (France), Dramane Coulibaly vice-président de la FMAA. Il est destiné spécifiquement aux étudiants qui se spécialisent dans l’athlétisme. La formation comprend des cours théoriques et pratiques. La fédération malienne d’athlétisme a déjà reçu des matériels de l’IAAF.

La cérémonie d’ouverture s’est déroulée en présence du premier responsable de l’athlétisme malien, Idrissa Bah, de l’expert IAAF et plusieurs autres personnalités du sport et de la scène politique dont le secrétaire politique du parti du tisserand Bakary Koniba Traoré.

Boubacar Diakité Sarr

Bakary pionnier à l’INJS

La présence de l’ancien ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement sous Alpha Oumar Konaré et actuel secrétaire politique du RPM, Bakary Koniba Traoré a surpris plus d’un dans la salle. Interrogé sur cette présence de Bakary pionnier alias Bikoté, un agent de l’institut national de la jeunesse a répondu « Il est là et est très utile pour nos Etudiants ». En effet Bakary Pionnier est une personne ressource de l’INJS et y dispense des cours d’éducation et de citoyenneté.

B.D.S

11 mars 2008.